Processus d’évaluation à la prise en charge

Évaluation psychiatrique

Tous les patients font l’objet d’une évaluation psychiatrique avec notre psychiatre et notre infirmière praticienne. Un soutien relatif aux problèmes de comorbidité que présente le patient à l’évaluation sera fourni aux organismes de la collectivité ayant dirigé le patient vers le programme sous forme de consultation, de soutien clinique et de recommandations.

Évaluation de l’équipe interdisciplinaire

Le jour de l’évaluation par notre équipe, vous rencontrerez notre infirmière praticienne, notre diététiste et notre psychologue clinicien. Prévoyez de 2 à 2 ½ heures pour l’évaluation.

Infirmière praticienne (IP) : Vous rencontrerez notre infirmière praticienne qui fera un examen des systèmes et appareils de l’organisme et un examen physique. Après l’évaluation, l’IP discutera des recommandations de l’équipe et du plan de traitement.

Diététiste : Vous rencontrerez notre diététiste qui fera une évaluation nutritionnelle et vous informera des réunions d’information sur la nutrition et du traitement offerts par la clinique.  

Psychologue clinicien : En dernier lieu, vous rencontrerez notre psychologue clinicien qui discutera de consentement et de confidentialité, donnera un aperçu du programme de thérapie de groupe et vous invitera à participer à notre évaluation du programme. Les patients qui ont consenti par écrit à participer rempliront des formulaires de mesure normalisés qui aident à surveiller l’état d’abattement, l’anxiété et les symptômes de trouble de l’alimentation ainsi que les résultats du traitement et la satisfaction globale du patient. Des données anonymes sont utilisées pour la recherche clinique et l’examen des résultats du programme. Les formulaires de mesure normalisés sont remplis lors de l’évaluation initiale et lors de l’évaluation à 6 mois pour obtenir un contrôle des progrès et des résultats du traitement. On invite également les patients à rencontrer le psychologue clinicien pour discuter des progrès pendant le programme après la psychométrie post-traitement.